Cette Nio EP9 revendique une puissance de feu : 1 mégawatt, soit 1 000 kW ou l’équivalent de 1 360 ch, à l’image de ce que propose une Koenigsegg Agera One:1. Les quatre moteurs électriques, accompagnés de quatre boîtes de vitesses, fournissent également un couple de 1 480 Nm.

De quoi avaler le 0 à100 km/h en 2,7 s, le 0 à 200 km/h en 7,1 s et atteindre une vitesse maximale de 313 km/h. Bien aidée par un appui aérodynamique maximal de 24 000 Newtons à 240 km/h, et une capacité à encaisser jusqu’à 2,53 G en latéral, la supercar revendique une aisance particulière sur circuit.

2016-nio-ep9-01 2016-nio-ep9-02 2016-nio-ep9-03 2016-nio-ep9-04 2016-nio-ep9-05 2016-nio-ep9-05-1 2016-nio-ep9-06 2016-nio-ep9-07 2016-nio-ep9-08 2016-nio-ep9-09 2016-nio-ep9-10 2016-nio-ep9-11 2016-nio-ep9-12 2016-nio-ep9-13 2016-nio-ep9-14 2016-nio-ep9-15 2016-nio-ep9-16 2016-nio-ep9-17 2016-nio-ep9-18 2016-nio-ep9-19 2016-nio-ep9-20 2016-nio-ep9-21 2016-nio-ep9-22 2016-nio-ep9-23 2016-nio-ep9-24 2016-nio-ep9-25 2016-nio-ep9-26 2016-nio-ep9-27 2016-nio-ep9-28 2016-nio-ep9-29 2016-nio-ep9-30 2016-nio-ep9-31 2016-nio-ep9-32 2016-nio-ep9-33

LAISSER UN COMMENTAIRE